Knol, par Google.

Publié le par Ben


Knol est le concurrent direct de Wikipedia, avec les différences suivantes :

-         Les auteurs des articles n’utilisent pas un pseudo comme Wikipedia, mais déclinent leur véritable identité dans leur profil.

-         Les auteurs conservent la maitrise de leurs articles ; La formule ouverte de Wikipedia n’est pas de rigueur. Un auteur peut par exemple refuser la contribution d’un autre internaute.

-         Sur un même sujet, un même auteur peut écrire plusieurs articles (Ce qui est limité chez Wikipédia)

-         Surtout, les auteurs sont rémunérés grâce à la régie publicitaire Google.

 

Le risque est de voir la plateforme participative limitée à des articles susceptibles de faire de l’audience, contrairement à wikipedia qui intègre un nombre important d’article sur des sujets extrêmement variés.

On peut en effet penser :

-         Comme la véritable identité doit être déclinée par l’auteur d’un article, il y a plus de chances de voir des articles écrits par des spécialistes sur des questions généralistes.

-         Comme la véritable identité doit être déclinée, cela peut être un frein pour certains à contribuer ou à écrire leurs propres articles.

-         Wikipedia existe toujours et est toujours une référence, on peut dans ce cas là estimer que Knol n’attirerait que les internautes qui souhaitent gagner de l’argent avec la publication de leur contenu, et donc sur des thématiques qui ont des chances d’avoir une bonne audience.

 

Rappelons que Wikipedia n’est pas qu’un simple site, mais une plateforme collaborative symbolique en terme de technicité et d’usage : les wikis spécialisés sur des domaines précis sont nombreux. Wikipedia est avant tout la source du principe Wiki, c'est-à-dire de la mise à disposition de contenu informationnel  par les internautes (voir sur des supports différents – vidéos et photo par exemple) tous en étant modifiable.

Publié dans Outils en ligne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article