De l’IPV4 à l’IPV6

Publié le par Ben

L’IPV4 permet l’existence de 4 milliard d’adresse sur internet, autrement dit, pas assez pour la totalité des habitants de la planète. L’IPV6 est un nouveau système permettant d’attribuer un nombre d’adresse illimité, évitant ainsi une saturation d’attribution.

 

Pourquoi l’IPV4 comme premier système alors : au départ, l’Internet était conçu dans le cadre d’une utilisation restreinte (pour les scientifiques et l’armée américaine notamment) et par là même le nombre d’adressage ne posait pas de problème. Avec l’essor de l’internet, son usage différent de celui qui lui était attribué à l’origine et les nouveaux utilisateurs (notamment asiatiques) ont remis en question ce système.

Publié dans Infrastructure

Commenter cet article