Le web 2.0 Meur ?!

Publié le par Ben

Complètement choqué (même s’il y a pire). Un article titre « la fin du web 2.0 » pour cette raison : parce que Seesmic, l’entreprise de Loic Le Meur, a dû licencier. D’une part Seesmic n’est pas une entreprise référence dans le web 2.0, d’autre part son modèle économique n’est même pas établi, et enfin les utilisateurs de Seesmic ne sont pas révélateur, ni de la communauté geek, ni des utilisateurs d’Internet de manière générale.

Que Seesmic soit un outil intéressant, mais aussi que Loïc Le Meur fasse partie des incontournables de la planète web, pourquoi pas. Mais enfin, il n’y a pas que  lui et en aucun cas je pense qu’il ait révolutionné le monde du web. Blogueur influent et professionnel, il a su donner d’excellents conseils aux professionnels (et politiques) dans le cadre de l’utilisation de ces nouveaux outils, mais on ne peut pas nous faire croire que les problèmes économiques de Seesmic sont un drame en soi pour le monde de l’internet.

Pour aller plus loin :
Internet en Chine : les chiffres
Infrastructures et internet : n’oublions pas l’essentiel!
Défendre la liberté des internautes
Revue de blog : les applications Facebook exportables sur FriendSter
La mode du web : Questions/réponses sur rue 89

Publié dans Blogosphère

Commenter cet article