Brider la bande passante : a quand pour la France ?

Publié le par Ben

AT&T se met à brider la bande passante des utilisateurs, en facturant à partir d’un certain seuil un surplus. On sait que les nouveaux usages d’Internet (consommations de contenu multimédias et sites de plus en plus évolués) amènent à repenser les possibilités du réseau, que les utilisateurs sont de plus en plus nombreux, et que du fait du téléchargement illégal, on revient aux anciennes pratiques des FAI, à savoir le bridage de la bande passante et la facturation du surplus.

 

Alors pourquoi pas en France ? AT&T a mis en place un test de ce nouveau procédé de facturation pour une ville aux Etats-Unis… risquant de donner des idées ici.

Publié dans Infrastructure

Commenter cet article