Sécuriser votre mot de passe

Publié le par Ben

Nous le voyons avec les réseaux sociaux notamment, les mots de passe sont de plus en plus piratés. Plusieurs utilisateurs de Facebook se plaignent par exemple de voir leur compte piraté par des tiers, même chose sur Twitter.

 

Sachez qu’il existe plusieurs manière de pirater un compte. En général l’identifiant n’est pas trop difficile à avoir (sur Facebook il suffit de rentrer l’adresse email du compte à pirater, ce qui n’est pas trop difficile, la barrière étant celle du mot de passe).

 

Voici les deux principaux moyens utilisés par les pirates :

.   Des informations personnelles utilisées comme mots de passe ne sont pas fiables, comme la date d’anniversaire par exemple. Pour la première raison que celle-ci est connue de votre entourage proche, et pour la seconde raison est qu’il s’agit d’un mot de passe simple (uniquement des chiffres) et donc pouvant être piraté par des outils qui forcent les mots de passe).

.   L’attaque par dictionnaire : Il s’agit en fait d’un logiciel qui entre tous les mots disponibles dans un dictionnaire jusqu’à trouver votre mot de passe. C’est pour cela qu’il est conseillé d’utiliser les mots de passe alphanumérique (combinant chiffres et lettre), et dans l’idéal, des majuscule…

 

Voici quelques conseils pour protéger votre mot de passe :

. Utiliser un mot de passe de plus de 8 caractères

. Combiner dans votre mot de passe des lettres et des chiffres (et des symboles quand le service le permet)

. Eviter les séquences (abcd…)

. Eviter des répéter des caractères (2222…)

. Ne pas intégrer des éléments liés à l’identifiant

. Ne pas utiliser le même mot de passe pour les différents services utilisés sur le net : rappelons qu’à ce titre cela a permis à des malins d’utiliser les identifiants Twitter pour consulter d’autres comptes : en effet, certains utilisateurs Twitter ont souscris à des services gravitant autour de Twitter en communiquant leurs mots de passe…qu’ils utilisaient aussi pour leur adresse email !

 

Via Blogging Developper

Publié dans Fraude et internet

Commenter cet article